5 trucs pour aider son enfant à passer de 5 à 15 en mathématiques
0/20 0/20

Partagez




Facebook     Twitter     Hellocoton     Goggle +

mardi 4 avril 2017



Ema Fresny, un coach indispensable pour les enseignants et les parents.

 Je voulais vous présenter un site très intéressant, celui d’Ema Fresny.
Coach spécialisé dans la « scolarité positive », elle accompagne les enseignants et les parents, parfois démunis, face à une société et des élèves en pleine mutation. Les lignes ont bougé, c’est indéniable. Les principes de l'école traditionnelle ne sont plus adaptés.

Aujourd’hui, de nouveaux paradigmes commencent à remplacer une organisation, forgée au fil des siècles, qui semblait inébranlable. Le monde a changé. Les préoccupations, les peurs, les responsabilités ont évolué.
Les élèves ont de plus en plus de mal à croire dans l'institution. Les parents voudraient y croire, mais s'interrogent.

lundi 3 avril 2017


Éducation : les élèves français seraient les champions de l'indiscipline

Article le Parisien le 30 mars 2017

 

Le comportement des élèves français est loin d'être exemplaire. Ce serait même l'un des pires des pays de l'Organisation de coopération et de développement économiques, selon une étude récemment publiée. 
Passer autant de temps à ramener le calme qu'à enseigner. De nombreux professeurs s'en plaignent. La deuxième note du conseil scientifique de la FCPE, principale fédération de parents d'élèves (classée à gauche), vient conforter cette ritournelle. Selon ce document qui vient d'être publié, la France est le pays où «la discipline dans la classe est ressentie comme la plus dégradée des pays de l'OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques)».
En savoir plus :
 

jeudi 23 mars 2017


Conférence du 21 mars dernier à l’Apel de la Sarthe.

 
Je voulais vraiment remercier Noël PERPOIL Président, Brigitte LION, Permanente et toute l’équipe de L’Apel pour leur accueil, leur gentillesse et l’organisation de cette conférence qui a permis de réunir plus de 260 personnes. Nous avons abordé les 5 règles d’or de la réussite scolaire.
A l’issu de la conférence, un moment de rencontre plus individuel et une séance de dédicaces a clôturé la soirée.

D’où vient la motivation pour l’école ?

 


Lors de la conférence d’hier soir, cette question m’a été posée par une maman.
Je peux même dire que c’est, très souvent,  la préoccupation numéro un des parents.
S’il existait une baguette magique permettant de donner de la motivation à tous les enfants, nous réglerions dans l’heure les problèmes de difficulté scolaire. Hélas, cet instrument n’existe pas encore. J’ai bien fait moult essais dans mon laboratoire de Merlin, mais jusqu’ici sans succès.

lundi 13 mars 2017


Harcèlement. Et si la mauvaise note cachait quelque chose de plus grave.


Hier dans l’émission sept à huit sur TF1, nous avons eu le témoignage poignant d’une maman qui a raconté, la vie de sa fille harcelée à l’école et qui a fini par commettre l’irréparable. Troublé par ce reportage, j’ai décidé d’écrire, aujourd’hui sur ce sujet.
Lorsque l’on remarque une baisse dans le niveau scolaire, la première raison qui nous semble évidente est le manque de travail de notre enfant. En effet, c’est la partie visible de l’Iceberg. Nous le voyons affalé dans le canapé, devant une émission à la débilité abyssale. Nous l’observons, jouant, des heures durant, sur sa console de jeu. En vient, cette conclusion tout à fait objective : Il ne travaille pas assez et c’est pour cela, que ses résultats sont en baisse. Et si la raison était autre et beaucoup plus préoccupante que seulement un manque d’assiduité et de motivation.
Aujourd’hui, les chiffres du harcèlement scolaire sont effrayants. D’après un article paru dans le Figaro en 2015, 12 % des élèves auraient subi ce genre de violence en primaire et près de 10 % au collège. A ce niveau, on ne peut pas parler d’épiphénomène mais réellement d’une cause grave, qui peut entraîner des catastrophes. Or, le plus difficile est de bien repérer les signes, souvent infimes, de cette manipulation dont nos enfants peuvent être victime. C’est pourquoi, avant de tomber à bras raccourci sur nos chers petits avec notre panoplie de reproches. Je vous propose de réaliser une petite étude afin d’écarter cette cause épouvantable.

vendredi 10 mars 2017

L'éducation positive.



Lors de l’une de mes formations, une maman m’a fait la remarque que ma méthode pour accompagner les enfants dans leur scolarité, relevait de « l’éducation positive ». J’avoue humblement, que je ne n’avais pas fait le rapprochement. Mais il est vrai que sur certains aspects l’approche est la même.

lundi 27 février 2017


La pression est l’ennemi des bons résultats.




L’une des difficultés majeures, que peuvent rencontrer les enfants dans leur réussite scolaire, réside dans la pression insensée que leur mettent les parents. Très jeune, dès l’école primaire, ils se voient contraints à rapporter « La bonne note ».
Ayant compris, depuis longtemps, la corrélation entre résultats scolaires et réussite (quelle perspicacité), les parents ont cette conclusion imparable :
« plus j’exige de mes enfants, plus je leur mets la pression et meilleurs seront leurs résultats scolaires ».
Ca semble beau, comme ça, sur le papier mais c’est complètement faux. D’ailleurs, souvenez-vous. Vous aussi avez été enfant. Est-ce que cette exigence vous a été bénéfique ?